Du 13er au 15 novembre 2019
Hall 10.1, Köln Messe, Allemagne



Aperçu du salon 2018

Le Köln Messe a une nouvelle fois accueilli le salon Professional MotorSport World Expo et, au cours des trois jours de la manifestation (du 7 au 9 novembre 2018), plus de 4 000 participants ont franchi les portes du complexe. La 13ème édition du salon a vu plus de 230 exposants présenter leurs derniers développements, y compris un certain nombre de nouvelles technologies passionnantes et innovantes.

Parmi les temps forts du salon PMW Expo 2018, notons le dévoilement par Motordrive de ses nouveaux sièges de compétition à quatre et six points d'ancrage homologués FIA8862-2009. Les sièges sont fabriqués au Royaume-Uni et possèdent une coque carbone de 7,9 kg. Ils se fixent au dossier et au sol pour assurer une sécurité et un retour optimum de la voiture.

Cosworth a également présenté son ECU le plus récent au salon PMW Expo 2018. « Ce que nous avons fait avec l’Antares 8, c’est de développer le système d’enregistrement à partir de notre CLU (Central Logging Unit) le plus sophistiqué, en combinant la capacité GDI/PFI à 8 cylindres du MQ12Di, et de mettre tout ça dans un seul boîtier », a déclaré Joe Dix, responsable grands comptes chez Cosworth. « Nous sommes en pourparlers pour proposer le système Antares en vue d'une introduction complète à la compétition. Antares peut toutefois prendre en charge une gamme complète d'applications. »

Par ailleurs, Bosch Motorsport a dévoilé sa toute dernière unité de commande de véhicule. Équipé d'un système de journalisation intégré à 100 kHz et d'une fonctionnalité Ethernet en temps réel pour l'échange de données entre périphériques, le VCU figurera dans la saison 5 du championnat de Formule E.

Quant à Ricardo, l'entreprise a détaillé son projet de modernisation de ses installations d’essai de transmissions hautes performances du Midlands Technical Centre, qui se situe à Leamington Spa. Les bancs d’essai, qui seront achevés en 2019, seront utilisés pour la première fois avec un certain nombre de clients de premier plan issus de la Formule E et ayant sélectionné les transmissions Ricardo pour la saison 5.

ZF en a profité pour discuter de son nouveau système de suspension TCR. Déjà homologuée pour être utilisée dans les versions TCR de la SEAT León, de l'Audi RS3 et de la VW Golf, la suspension en aluminium haute résistance est conçue pour être légère et résistante à la flexion. « Notre dernier produit de suspension, la ZF Race TCR Suspension, est si populaire que tout a été vendu », a déclaré Olivier Lardon, membre de l'équipe de technologie de châssis ZF.

Racetech a fait le point sur sa toute dernière série de sièges d'entrée de gamme. « Nous souhaitons obtenir l’homologation de la FIA, les nouveaux sièges devraient donc être mis sur le marché pour la première fois en février », a déclaré David Phillips, directeur des ventes nationales de Racetech. « Nous aurons terminé les essais à la fin du mois de janvier. Il ne restera donc plus qu’à communiquer les résultats à la FIA. »

On notera également l’extension de la gamme de kit de freins X-Line de Powerbrake, la société de freins sud-africaine. L'ajout d'un disque de 380 x 34 mm signifie que la société propose désormais des disques d'un diamètre allant de 325 à 380 mm.

Au cours de ces trois jours, le programme d'ateliers gratuits, avec 30 intervenants au total, a fourni des conseils d'experts sur un certain nombre de sujets, notamment l'analyse des données, l'optimisation aérodynamique, la configuration des véhicules et la conception des suspensions.

Avec des présentations en allemand et en anglais, les ateliers remarquables de la première journée ont été conduits par Nico Verdonck, ancien détenteur du record du tour en VLN sur le Nürburgring, expliquant comment réaliser le tour le plus rapide possible sur la piste allemande, et Ralph Puetz, directeur général de Belicon Motorsport, qui a prodigué des conseils sur la manière dont améliorer l'optimisation aérodynamique.

Au cours de la deuxième journée du programme d'ateliers, Martin Flick, responsable du sport automobile chez Thyssenkrupp Bilstein, et Christian Moldenhauer, ingénieur en développement pour la société, ont discuté des technologies d'amortisseurs, tout en examinant en détail les variations des surfaces de contact. Entretemps sur la scène anglophone, Jonas Jarlmark Näfver, responsable de la R&D automobile chez Öhlins Racing, s'est penché sur la manière de relier les analyses sur banc d'essai de vibration aux résultats obtenus sur piste.

La dernière journée du salon a de nouveau vu une série d'ateliers fascinants. Le directeur des sports mécaniques de KW Automotive, Thomas Rechenberg, a abordé l'optimisation des performances des voitures de course destinées à la vente, tandis que Hervé Dechipre, aérodynamicien et ingénieur CFD pour Volkswagen Motorsport, a détaillé le développement de l’ID R Pikes Peak et tous les défis que cela implique.

Professional MotorSport World Expo Awards

Les prix PMW Awards 2018 ont vu Jonathan Palmer, directeur général du groupe MSV, décrocher le prix de Contribution exceptionnelle au sport automobile, grâce à son travail avec les circuits de course de Donington Park, Brands Hatch, Cadwell Park, Oulton Park et Snetterton.

Donington Park, appartenant au groupe MSV, a été désigné Complexe de sport automobile de l'année. Le circuit britannique a fait l’objet d’un investissement de plusieurs millions de livres visant à poser une surface dure et à fournir pour la première fois un accès à l'électricité et à l’eau sur le Paddock 3. Le circuit a également bénéficié de la mise en place de blocs sanitaires plus grands et plus modernes offrant une capacité accrue, avec un espace change bébé amélioré et un accès adapté aux personnes handicapées.

Le salon PMW Expo étant particulièrement réputé pour sa gamme de technologies à l'affiche, le prix de Technologie de sport automobile de l'année a suscité beaucoup d’intérêt, et c'est Integral Powertrain qui a remporté le titre, ave son moteur et onduleur à bord de la Volkswagen ID R Pikes Peak, qui a permis de battre le record de la course.

La M4 GT4 de BMW Motorsport a été désignée Voiture de course internationale de l'année 2018. Développée en mettant l'accent sur un kilométrage maximal, la rentabilité et la facilité d'entretien, le résultat est une voiture GT4 fiable, intégrant tout le savoir-faire de BMW Motorsport.

BTCC West Surrey Racing Team BMW a été désignée Écurie de compétition européenne de l'année. Lors d'une dernière journée historique du championnat britannique des voitures de tourisme Dunlop MSA 2018 à Brands Hatch, Colin Turkington et Team BMW ont remporté une triple couronne.

Le prix de Jeune pilote de rallye britannique de l'année est peut-être celui qui compte le plus pour son lauréat. Et le prix 2018 a été attribué à Rob Cotton. Le jeune pilote a d'abord commencé la compétition en quad avant de passer à la conduite de rallye et de conduire pour le Formula 1000 Rally club au volant d'une Toyota iQ qu'il a reconstruite à partir de zéro.

Commentaires des visiteurs et des exposants

Au cours des trois jours du salon, les exposants comme les visiteurs ont été impressionnés par le grand nombre de sociétés présentes et par le niveau d'expertise à l'affiche.

« Les prix Professional MotorSport World Expo Awards et le salon lui-même ont connu une croissance considérable au cours de leurs 13 années d'existence. C'est le salon international qui compte vraiment pour les affaires », a déclaré Jonathan Palmer, directeur général du groupe MSV. « Félicitations à Tony Robinson et à son équipe. »

Pour Juergen Klipfel, chef d’équipe chez Klipfel Racing, le salon Professional MotorSport World Expo continue de représenter le meilleur rassemblement de technologies dans l’industrie du sport automobile. « Je viens ici chaque année. Selon moi, il s'agit du plus important salon au monde consacré au sport automobile. C'est vraiment bien de pouvoir connaitre les nouvelles technologies à disposition des écuries. »

En outre, le salon PMW Expo demeure le lieu idéal pour nouer des contacts et conclure des accords, comme l'explique Christoph Homik, ingénieur VT chez Herr : « Je suis venu ici pour trouver des produits d’allègement ; c’est un salon formidable pour rencontrer des fournisseurs car il y a toujours quelque chose de nouveau. On ne sait jamais ce qu'on va découvrir. »

Les exposants étaient tout aussi élogieux. Pour Joe Dix de Cosworth, le salon de cette année a mis en évidence la gamme de transactions que les vendeurs peuvent effectuer au salon PMW. « Il y a un bon équilibre entre les marques d'entrée de gamme et celles proposant des technologies sur mesure, sans oublier Cosworth, Bosch, ZF et Ricardo. De ce fait, les personnes qui se rendent sur les stands peuvent soit construire une voiture sensible aux coûts, soit être responsables de l'achat de 500 kits de voiture. C'est une bonne combinaison. »

Pour Dennis Haggblom de Haggblom Motorsport, qui se rend régulièrement au salon, celui-ci représente un lieu idéal pour discuter avec les fournisseurs présents : « J'ai ma propre entreprise et j'ai assisté au salon PMW Expo ces deux dernières années. Avec autant d'entreprises réunies au même endroit, c'est une excellente occasion de rencontrer de nouveaux fournisseurs potentiels. »

Pour Viktor Ferder, ingénieur en performance du Team BMW Schnitzer Motorsport, le salon PMW Expo est l’occasion idéale pour créer des liens et renforcer les relations existantes. « Je viens au salon parce que cela nous permet de rencontrer des fournisseurs, mais pas seulement : c'est aussi l'occasion de rencontrer en personne les fournisseurs avec lesquels nous travaillons actuellement. »

Le prochain salon Professional MotorSport World Expo sera de retour en Allemagne au Köln Messe en 2019. Les dates à noter sur votre agenda pour l'année prochaine : du 11 au 13 novembre 2019.

Galerie de photos



Voir la Galerie complète

Compte-rendu archivé

2018


Future exposition : Professional Motorsport World Expo 2020, 11-13 Novembre 2020, Cologne, Allemagne (Provisoire)